RONGEURS : Questions / Réponses sur la lutte intégrée et l’appâtage non permanent. Ce qui va changer.

RATDOWN, entreprise bretonne spécialisée dans la fabrication et la distribution de méthodes alternatives anti-nuisibles depuis 12 ans, accompagne les clients et prestataires en leur proposant des solutions et protocoles conformes aux normes HACCP et aux nouvelles exigences en matière de lutte intégrée.

Le cadre réglementaire entourant la mise en place de matières actives rodenticides devient de plus en plus strict. En effet, l’Union Européenne et la France ont statué en interdisant l’appâtage permanent pour l’ensemble des substances actives aujourd’hui présentes sur le marché et utilisées par les prestataires de dératisation.

Ainsi, il ne sera plus possible d’utiliser ces appâts chimiques tout au long de l’année sur un site, qu’il soit infesté ou non. Ils ne pourront être appliqués qu’en cas d’infestation avérée. Si infestation il y a, une période de traitement de 35 jours débutera avec inspection des postes d’appâtage par le prestataire tous les 2 à 3 jours pour les souris et 5 à 7 jours pour les rats. Au terme de la période de traitement, tous les appâts devront être retirés.

Un vrai changement de modèle ...

Cela change énormément la donne par rapport aux pratiques actuelles. Cela souligne aussi plus que jamais l’importance de l’information sur la présence des rongeurs à tous les stades de la lutte (diagnostic – traitement – post traitement).

La lutte intégrée place comme principe de base que tout traitement anti-rongeurs devra débuter par une détection, qu’elle soit humaine ou via un dispositif électronique de monitoring. Dans ce deuxième cas, l’utilisation de tels dispositifs optimisera fortement la prestation du professionnel de dératisation en plus de fournir des informations essentielles aux responsables du site équipé concernant le traitement de leur problématique via des rapports détaillés émis depuis une interface web/mobile connectée.

C’est pourquoi RATDOWN commercialisera à compter de Septembre 2019, sa nouvelle version de détecteur VIGIRAT 4G avec un nouveau logiciel intégré aux multiples fonctionnalités mais spécialement étudié pour être simple d’utilisation. Aujourd’hui, le service et l’expérience client étant des points clés, nous avons mis un point d’honneur à développer un logiciel qui puisse répondre à un cahier des charges bien précis défini à partir de notre étude de marché menée auprès de nombreux professionnels issus de différents secteurs d’activité.

 

« Nous souhaitons rendre cette technologie de management des risques en entreprise accessible à tous, et cela commence par une facilité de connexion et d’utilisation » précise Camille LE BRIS, Directrice Communication et Marketing chez RATDOWN.

Quels autres moyens de lutte non chimiques ...?

En parallèle du monitoring et de la mise en place de matières actives sur une période restreinte, les systèmes de capture seront eux aussi beaucoup plus utilisés étant donné qu’ils resteront les derniers remparts en cas d’infestation persistante (supérieure à 35 jours donc).

 

"Nous avons d’abord développé une boîte électromécanique nommée RDBOX qui permet d’éliminer en quelques secondes les rats et souris. Puis, face à cette demande croissante de solutions de capture nous avons décidé d’enrichir notre gamme Capture d’une nouvelle Box anti-rongeurs : la RDVBT." Celle-ci permet de capturer les rats de façon rapide et fiable.

Les boîtes électroniques et mécaniques RATDOWN sont compatibles avec le détecteur VIGIRAT permettant alors un suivi des captures sur votre site.

 

Pour en savoir plus, contactez-nous: Camille LE BRIS, RATDOWN / clebris@ratdown.fr 

Détecteur rongeur VIGIRAT
Boîte capture RDVBT rats et souris RATDOWN
Boîte capture RDBOX souris RATDOWN